Back
Image Alt

Qu’est-ce qu’un garant solvable ?

Si vous êtes à la recherche d’une résidence, vous avez sûrement déjà entendu parler du garant solvable. Mais, il y a encore de fortes chances que vous ne compreniez pas ce que représente cette personne. On vous explique tout dans cet article.

Définition et rôle du garant solvable

Le garant est généralement une personne (physique ou morale) qui a suffisamment de ressources afin de se porter caution du locataire. Le principal rôle d’un garant est le paiement du loyer lorsque le locataire n’y arrive plus. C’est comme une sorte d’assurance pour le propriétaire qui est plus confiant. Quelquefois, le garant solvable est désigné sous le vocable de « caution ». Ici, la caution est bien différente de celle que l’on paie avant d’intégrer un appartement. Le garant a le choix d’estimer un montant garanti et la durée du cautionnement dans le contrat ou non. Quel que soit le cas, ce dernier doit prouver qu’il est en mesure de respecter ces engagements.

A lire aussi : Comment acheter un bien immobilier avec une SCI ?

Qui peut être un garant solvable ?

Comme souligné précédemment, le garant solvable peut être une personne morale ou une personne physique. En parlant de garants physiques, on parle des membres de la famille du locataire. Il peut s’agir de son père, de sa mère, d’un frère, d’un oncle, d’une cousine, etc. Les personnes tierces et les amis sont également dans cette catégorie. Les personnes morales pouvant se porter garantes sont les associations, les banques ou encore les entreprises. Le rôle des personnes morales est le même que celui des garants solvables. C’est-à-dire qu’ils prennent l’engagement de solder les loyers impayés du locataire. Tous les autres montants dus par le locataire sont aussi à la charge du garant.

Les différents types de caution

Un garant peut être lié à un ou plusieurs locataires d’un même appartement selon le type de caution qu’ils choisissent. Il existe principalement : la caution solidaire et la caution simple. Dans le cadre d’une caution simple, le propriétaire relance plusieurs fois le locataire qui doit des loyers avant de se tourner vers le garant. Lorsqu’il s’agit d’une colocation, le garant solvable est juste tenu de régler les dettes de la personne dont il est garant. Pour la caution solidaire, les obligations du garant sont beaucoup plus larges. En effet, si les locataires n’arrivent pas à payer leurs loyers, il se charge de tout solder. Le garant est responsable de tous les colocataires. Aussi, il peut réclamer le loyer aux locataires.

Lire également : Pourquoi faire un rachat de crédit ?

Êtes-vous obligés d’avoir un garant ?

Normalement, le locataire n’a pas nécessairement besoin d’un garant pour conclure le contrat de location. Mais, la plupart des propriétaires exigent un garant pour s’assurer du paiement des loyers. Si le bailleur dispose d’une assurance qui prend en compte les impayés, seuls les apprentis et les étudiants sont tenus de présenter un garant.