Back
Image Alt

Combien coûte une chaudière à granulés ?

Économique et écologique, la chaudière à granulés est le plus souvent, la solution de chauffage idéale pour un logement. Ainsi, pour l’acheter, il faut d’abord connaître son prix. Découvrez donc dans cet article présent, les critères de prix d’une chaudière à granulés ainsi que son coût pratiqué sur le marché.

Les critères de variation du prix d’une chaudière à granulés

Au nombre des critères importants de variation, l’on peut citer entre autres :

Lire également : Prévention des vols d'énergie : astuces et méthodes efficaces

Outre ceux-ci, il y a également d’autres paramètres comme les frais d’installation, l’état du réseau de chauffage existant, etc.

À la découverte du prix selon le modèle de chaudière à granulés

Principalement, la chaudière à granulés se décline en deux types de modèles à savoir le modèle classique et le modèle à condensation.

Le modèle classique

Ce type de modèle de chaudière à granulés dispose d’un rendement qui est situé précisément aux alentours des 95 %. À défaut de l’appeler modèle classique, l’on peut parler de chaudière à granulés standard. Ici, le prix de la chaudière à granulés est compris entre 8 000 € et 12 000 €.

Le modèle à condensation

Celui-ci profite de meilleures performances énergétiques et son efficacité dépasse les 110 %. Ce, grâce à son système de récupération des calories que contiennent les fumées émises lors de la combustion. Sachez qu’ensuite, la chaleur est réinjectée dans le système de chauffage central. En gros, ce type de modèle permet d’économiser davantage d’énergie puis varie de 12 000 à 20 000 €.

Le prix selon le mode de chargement

Le coût d’une chaudière à granulés dépend aussi naturellement des options dont celle-ci dispose. Concernant le rechargement, elle propose évidemment trois solutions.

Le rechargement par aspiration

Ici, avec 10 000 €, vous pouviez vous procurer la chaudière à granulés. Le système repose sur un conduit aspirant les granulés. Avec celui-ci, il est possible d’éloigner le silo jusqu’à 20 mètres environ, soit à l’intérieur, soit à l’extérieur de la maison.

Le rechargement manuel

Comme pour un poêle, il faudrait verser les granulés à la main directement. Il est adapté lorsque l’espace dédié à la chaudière ne permet pas de disposer de silo et est restreint. Son coût est à partir de 7 000 €.

Le rechargement par vis sans fin

Principalement, ce système requiert le silo de stockage qui peut être externalisé ou intégré à l’appareil. L’acheminement mécanique des granulés est fait par un système de tube tournant. Procurez-vous cela dès 8 000 €.

Les coûts d’installation et d’entretien d’une chaudière à granulés

En dehors du coût d’achat, un autre critère à considérer est le coût d’installation. Les chaudières industrielles peuvent être installées par des professionnels pour un tarif allant jusqu’à 1500 €. En revanche, une chaudière à granulés domestique nécessite généralement l’intervention d’un professionnel pour les branchements hydrauliques et la mise en service.

Le coût moyen de cette installation peut varier entre 2000 € et 6000 €, selon la complexité du travail à effectuer.

Il faut aussi tenir compte des frais d’entretien annuels. Ce type de chaudière doit être entretenu tous les ans pour garantir son fonctionnement optimal sur le long terme. Le contrat annuel proposé par les fabricants se situe entre 250 € et 300 €.

S’il n’y a pas de contrat proposé par votre vendeur, vous pouvez contacter n’importe quel chauffagiste agréé RGE (Reconnu Garant Environnement) qui comblera vos besoins au niveau technique tout en respectant l’environnement autour de vous en assurant un recyclage des déchets éventuellement produits pendant l’intervention.

Comparaison des coûts de chauffage avec une chaudière à granulés par rapport à d’autres systèmes de chauffage

Comparaison des coûts de chauffage avec une chaudière à granulés par rapport à d’autres systèmes de chauffage

Les coûts liés à la consommation énergétique sont un facteur important pour tous les propriétaires. Les économies réalisées grâce au choix d’une chaudière à granulés par rapport aux autres types de chauffages peuvent être significatives.

Le premier point de comparaison est le prix du combustible. Par exemple, le prix moyen des granulés en France est actuellement inférieur à celui du gaz naturel et plus avantageux que l’électricité ou le fioul domestique. Cela signifie qu’en choisissant une chaudière à granulés, vous pouvez réaliser des économies importantes sur vos factures énergétiques.

Contrairement au fioul et au gaz naturel, les pellets sont produits localement et n’ont pas besoin d’être importés. Cela permet non seulement de réduire les coûts mais aussi d’améliorer la sécurité énergétique globale en diminuant la dépendance aux sources extérieures.

Le deuxième point se concentre sur la durabilité environnementale. Les chaudières fonctionnant au bois produisent moins de CO2 que celles alimentées au fioul ou même au gaz naturel (environ 90% contre 50%). Elles utilisent une source renouvelable issue essentiellement des forêts gérées durablement dans le respect strict des normes environnementales internationales comme PEFC qui garantit ainsi leur reforestation constante.

Vous devez noter que le rendement énergétique des chaudières à granulés est inférieur à celui des systèmes de chauffage central au gaz naturel. Par conséquent, bien qu’il s’agisse d’une source renouvelable et abordable en termes financiers pour maintenir une température agréable pendant l’hiver ou toute autre saison froide dans votre maison ou appartement, vous devez considérer tous les facteurs avant de prendre une décision finale.

Vous devez tenir compte du coût initial d’installation. Bien que les chaudières à granulés puissent être plus coûteuses que celles fonctionnant au fioul ou au gaz naturel lorsqu’on prend en compte leur installation initiale (une différence estimée entre 20% et 30%), elles peuvent néanmoins offrir un retour sur investissement significatif sur plusieurs années.