Back
Image Alt

Le parapente, une passion qui vous transporte

Pratiqué un peu partout dans le monde, le parapente est un sport extrême qui procure des sensations fortes. Une fois que vous vous mettez à le pratiquer, il est difficile de s’en passer. Pour voler en toute sécurité, il vous faut faire un baptême en parapente puis un stage dans une école spécialisée. Si l’activité se relève être une passion pour vous, il suffit de la pratiquer très souvent ou d’en faire un métier. Découvrez dans la suite plus d’informations sur ce sport spectaculaire.

Le parapente : une passion qui transporte

Le parapente se résume à une phrase : voler comme un oiseau. L’activité paraît simple, mais ne l’est pas. Une fois dans les airs, il faut s’assurer de respecter toutes les mesures de sécurité. Outre cela, c’est une activité passionnante qui permet aux personnes en quête d’adrénaline d’en faire le plein.

Lire également : Découverte du Parc de Coulondres : nature, activités et détente en famille

C’est une activité sportive qui permet de se remettre en question et d’avoir une nouvelle vision du monde. Elle permet d’avoir un esprit ouvert, car il faut au cours du vol être constamment à l’écoute de la nature et des vents.

Par ailleurs, le parapente est un sport d’équipe même si le vol ne l’est pas. En effet, à la fin de leur vol, les pratiquants de ce sport se retrouvent en équipe pour en apprendre davantage sur leur passion. D’ailleurs une passion se vit mieux en équipe.

A lire également : Injonction : définition, types et implications légales - Comprendre le Droit

Le baptême en parapente

L’apprentissage de ce sport débute par un baptême. Le baptême en parapente vous donne un aperçu de l’activité, des sensations que vous pouvez ressentir au cours du vol. Pour passer le baptême, vous devez vous équiper comme il faut. Ensuite, le moniteur vous rappelle les mesures de sécurité ainsi que la conduite à tenir une fois dans les airs.

Il existe différents types de formules de baptême. Vous avez la possibilité d’opter pour :

  • un vol découverte en biplace qui dure souvent entre 10 et 15 minutes ;
  • un vol acrobatique où le moniteur enchaîne quelques figures avec vous ;
  • un vol thermique qui a lieu lorsque l’air se réchauffe ;
  • un vol d’initiation au pilotage au cours duquel le moniteur peut vous laisser guider l’appareil.

Au cours de cette dernière formule de baptême, le moniteur et vous travaillez en équipe. Il faut donc veiller à respecter toutes les consignes de sécurité qu’il vous dicte.

Le parapente est un sport répandu dans le monde et même en France. Il existe donc sur toute l’étendue du territoire plusieurs endroits où vous pouvez facilement vous initier en toute sécurité. Prenons par exemple, les communes ou villes telles que Saint-Florent, Saint-Sorlin-d’Arves, Saint-André-les-Alpes, Saint-Lary-Soulan, Saint-Hilaire-du-Touvet ou encore Saint-Leu.

Faire un stage pour mieux apprendre à voler en parapente

Si après le baptême, vous avez découvert que le parapente est une passion pour vous, il faut faire un stage débutant. Le stage de niveau débutant en parapente est conçu pour vous apprendre à mieux maîtriser l’univers de ce loisir. Le stage se fait dans une école spécialisée.

En France, cette école doit être reconnue par la Fédération Française de Vol Libre dont l’acronyme est la FFVL. Au cours du stage, vous apprendrez l’ensemble des matériels utiles pour voler. Vous aurez également une maîtrise des bases du vol en parapente, plus de consignes de sécurité pour voler seul.

Faire du vol en parapente son métier

Il est préférable de faire de sa passion un métier et même une carrière. Ainsi, vous pouvez vous inscrire dans une école. L’école doit être labellisée et doit être en mesure de vous fournir un enseignement de qualité. Pour avoir l’autorisation de voler seul, il faut disposer des brevets de pilote de parapente attribués par l’école qui vous a formé. Les examens de brevets se font en deux parties. La première étape est sous la forme de questions à choix multiples et la deuxième partie est la pratique.

Pour faire du parapente un métier, il faut poursuivre les études toujours dans une école et obtenir un diplôme du DEJEPS. Avec le diplôme vous pouvez vous perfectionner et participer à différentes compétitions en parapente à travers le monde. Par ailleurs, vous pouvez aussi devenir moniteur dans une école. Vous avez la possibilité de diriger une équipe ou d’être à la tête d’un club. Vous pouvez conduire cette équipe au Championnat du monde et leur faire gagner peut être la coupe du monde en parapente.