Back
Image Alt

C’est quoi la clé wpa2 ?

En langage informatique, il existe plusieurs termes qui peuvent vous sembler incompréhensibles. Si pour vous, l’expression « la clé WPA2 » en fait partir, c’est le moment de le démystifier. Nous verrons sa définition, son utilisation et son avantage.

Définition de la clé

La clé WPA2 est la première amélioration des techniques de cryptage dont le protocole est basé sur le WPA. Il s’agit d’un système permettant de protéger des données ou de priver certaines personnes de l’accès à un réseau d’échanges.

A lire aussi : Webmail http webmail free fr : connexion à la messagerie Zimbra

Sa création remonte à 2004. Son rôle était de palier aux défaillances sécuritaires du WPA que les hackers pirataient très facilement.

Cette clé est un algorithme de chiffrement dont le niveau de sécurité est plus ou moins rassurant. Elle peut être appliquée pour des documents sensibles ou qui exigent l’usage d’une clé de sécurité très forte.

A lire également : ENT CESI : connecter étudiants et enseignants efficacement

De manière usuelle, le WPA2 permet de sécuriser votre réseau Wifi. Son niveau de protection en a fait la clé par excellence pour protéger les routeurs et les points d’accès devant être sécurisés. C’est peut-être de là, que lui vient son nom. En effet, ce sigle se définit par Wi-Fi Protected Access 2.

Cette clé possède depuis 2018, un successeur du nom de WPA3.

Mode de fonctionnement

La clé WPA2 est composée d’une association de caractère alphanumérique. L’entrée de ce code vous donnera plein accès au réseau Wi-Fi pour lequel il est utilisé. C’est donc une information personnelle et propre à chaque réseau.

Sur votre routeur, cette clé peut être désignée par « mot de passe » ou « clé wifi ». Vous pouvez le retrouver au dos de l’appareil. Cet emplacement en garantit un accès plus discret.

Pour éviter toute confusion, cette clé est accompagnée du nom du routeur. Généralement, ce nom est désigné par le nom SSID.

Sur le plan technique, la clé WPA2 intègre des outils de protection supplémentaire comme le Counter Mode Cipher Block Chaining Message Authentication Code Protocol (CCMP). Ce dernier chiffre plus facilement vos données et comble les faiblesses du TKIP, utilisé par sa première version.

Avantages et limites de cette clé

La clé WPA2 est un outil de protection qui vous permet d’utiliser un réseau Wi-Fi en toute quiétude.

Son niveau de sécurité est supérieur et en rend le piratage très difficile. Pour ses utilisateurs, cette clé garantit donc sécurité et fiabilité.

De même, son installation est légère et rapide. Vous n’avez pas non plus besoin de vous servir de serveur radius pour sa gestion.

Comme inconvénient, vous êtes obligé de révéler la clé à toute personne à qui vous souhaitez donner l’accès à votre réseau.

Ce partage n’en fait plus vraiment une clé personnelle. De même, le système devient difficile à gérer en cas de changement de mot de la clé.

Comment sécuriser sa clé WPA2 ?

La sécurité de votre clé WPA2 est primordiale pour protéger votre réseau Wi-Fi des intrusions indésirables. Voici quelques conseils pour assurer une protection optimale :

Choisissez une clé forte : Évitez les mots de passe évidents tels que ‘123456’ ou ‘motdepasse’. Optez plutôt pour une combinaison complexe comprenant des lettres majuscules et minuscules, des chiffres et des caractères spéciaux.

Changez régulièrement votre clé : Il est recommandé de modifier votre mot de passe au moins tous les trois mois pour éviter tout risque d’attaque par force brute.

Limitez l’accès à votre réseau : Activez la fonctionnalité du filtrage MAC afin d’autoriser uniquement les appareils dont vous avez approuvé l’adresse MAC à se connecter à votre réseau.

Désactivez le WPS (Wi-Fi Protected Setup) : Cette fonctionnalité facilite la connexion aux nouveaux périphériques en utilisant un code PIN, mais elle peut aussi être exploitée par les pirates informatiques. Vous devez la désactiver.

Mettez à jour régulièrement vos équipements : Les fabricants publient fréquemment des mises à jour logicielles qui corrigent les failles de sécurité connues. Assurez-vous toujours d’avoir installé la dernière version du firmware sur vos dispositifs Wi-Fi.

Utilisez un pare-feu : Configurez un pare-feu sur votre routeur pour bloquer toute tentative d’intrusion depuis Internet vers votre réseau local.

Activez le cryptage HTTPS : Pour sécuriser davantage vos communications en ligne, assurez-vous d’utiliser le protocole HTTPS lors de la navigation sur des sites sensibles, tels que les sites bancaires ou les réseaux sociaux.

En suivant ces recommandations, vous pourrez profiter pleinement des avantages offerts par votre clé WPA2 tout en assurant une protection optimale de votre réseau Wi-Fi.

Les alternatives à la clé WPA2 pour protéger son réseau Wi-Fi

La clé WPA2 est considérée comme la norme de sécurité la plus solide pour protéger un réseau Wi-Fi. Il existe aussi d’autres alternatives qui offrent des niveaux de sécurité différents. Voici quelques-unes de ces options :

WEP (Wired Equivalent Privacy) : Bien que largement dépassé en termes de sécurité, le cryptage WEP reste pris en charge par certains anciens appareils. Il est fortement recommandé d’éviter cette option car elle peut facilement être piratée.

WPA3 (Wi-Fi Protected Access) : La dernière version du protocole de chiffrement Wi-Fi propose une meilleure protection contre les attaques bruteforce et offre un niveau de confidentialité renforcé grâce à l’utilisation du chiffrement individuel pour chaque utilisateur connecté au réseau.

EAP-TLS (Extensible Authentication Protocol • Transport Layer Security) : Cette méthode utilise des certificats numériques pour authentifier les utilisateurs et garantir une connexion sécurisée entre les dispositifs et le point d’accès Wi-Fi.

Réseau privé virtuel (VPN) : En utilisant un VPN, toutes vos données sont cryptées avant d’être envoyées sur Internet, ce qui ajoute une couche supplémentaire de protection à votre réseau Wi-Fi.

Filtrage MAC avancé : Au-delà de l’utilisation basique mentionnée précédemment, vous pouvez aussi configurer votre routeur pour autoriser uniquement certaines adresses MAC spécifiques à se connecter à votre réseau.

Vous devez noter que même avec ces alternatives plus sécurisées, aucune méthode n’est totalement inviolable et que vous devez mettre régulièrement à jour votre matériel et suivre les bonnes pratiques en matière de sécurité.

La clé WPA2 reste le choix privilégié pour protéger son réseau Wi-Fi, mais il existe des alternatives qui peuvent être utilisées en fonction de vos besoins spécifiques. Quelle que soit l’option choisie, prendre des mesures supplémentaires pour renforcer la sécurité de votre réseau est toujours recommandé.